Assurer pas cher son vélo électrique avec les meilleures garanties


Vous habitez en ville et en avez marre de prendre la voiture et d'être constamment dans les embouteillages ? Les services de transports en commun ne desservent pas votre lieu de travail ou d'activités ? Alors intéressez vous à la petite révolution écologique qui s'opère maintenant depuis quelques années, le vélo electrique.

Un petit point d'histoire sur ce marché de l'électrique en plein essor


Il faut savoir tout d'abord que le premier vélo de ce genre a été introduit pour la première fois par la marque Peugeot en 1995. Hors, il ne connait le succès, en France, qu'à partir de 2010 où il commence à prendre son envol. Affichant une croissance des ventes de l'ordre de 20% par an depuis cette date, il s'en est vendu plus de 100,000 durant l'année 2015, un bond record de 30% cette année la. Ce marché de l'électrique représente à présent entre 8% et 9% de la masse de vélos qui se vendent chaque année dans l'hexagone, un chiffre qui peut paraître faible, mais qui est en constante augmentation.

D'ailleurs, suite à cet engouement pour ce nouveau genre de transport écologique, de nombreuses grandes villes proposent des aides, ou subventions afin de dynamiser ce nouveau commerce vert, comme la ville de Paris, Saint-Étienne, Caen, Aras, Blois, Nantes, et biens d'autres encore, avec un montant généralement égal à un quart de la valeur du vélo. De plus, ces grandes villes essayent de plus en plus d'investir dans les infrastructures cyclables pour passer au vert.

La législation autour des différents velos électriques


De nombreux modèles sont aujourd'hui disponible à la vente, chacun répondant à un besoin plus ou moins spécifique, tel que la légèreté, la rapidité ou encore le confort de déplacement. Selon les utilisateurs, il est donc possible de trouver une variante qui convient aux attentes de tous. Le point commun qui relie tous ces engins est la batterie présente qui sert justement à assister le pédalage de l'utilisateur.

Néanmoins, du point de vue de la loi et de la legislation des VAE, une distinction se fait entre 2 types de vélos électriques, les VAE (Vélos à assistance électrique) et les Speed Bike. En effet, les bicyclettes sont considérées comme des VAE lorsque 3 conditions sont respectées :

- Le démarrage du moteur annexe est actionné uniquement lorsque l'on pédale et se coupe automatiquement dès que l'on arrête.
- L'assistanat se coupe au delà de 25 km/h, puisque c'est la limite légale en France.
- La puissance du moteur ne doit pas dépasser les 250 Watts.

Mis à part ces 3 points, la forme du cadre, le poids ou encore les rangements des vélos ne sont pas réglementés. Tous les futurs utilisateurs peuvent donc trouver leur bonheur sur des modèles plus léger, plus confortable ou pour certains mêmes pliables.

En ce qui concerne les vélos rapides, la législation est beaucoup plus dur, étant donné que par leurs caractéristiques ils s'approchent grandement des scooters 50cc :

- Il est obligatoire d'être couvert par une assurance spécifique.
- Le port d'un casque homologué est lui aussi obligatoire.
- Il est nécessaire d'avoir le permis AM (anciennement BSR), pour toutes personnes nées après 1988.
- Le véhicule doit impérativement être immatriculé.

En plus de ces fortes contraintes se rajoutent le fait que le vélo doit être équipé de réflecteurs latéraux, d'un rétroviseur, d'un feu de stop arrière, d'un éclairage constant et d'une béquille auto-rétractable, comme un cyclomoteur en soi, de plus, en plus de ces éléments, il y de nombreuses obligations envers l'utilisateur.

Les catégories variés de vélos electriques et leurs spécifiés



Les vélos à assistance électriques rapides


Comme vous avez pu le constater dans le paragraphe ci-dessus, aux yeux de la loi, il existe donc deux grandes familles de bicyclettes assistées par moteur, les Speed Bike, bien plus puissant, pouvant atteindre les 45 km/h, grâce à leur batterie pouvant allez jusqu'à 500 Watts et qui sont sont assimilés à des cyclomoteurs, et les Véhicules à Assistance Electrique.

Ces vélos les plus rapides présentes l'avantage d'être écologique et plus maniable que n'importe quel scooter, mais ils sont accompagnés de bien trop de restrictions sur leur utilisation pour qu'ils représentent un réel intérêt, sans parler de leurs prix pouvant atteindre jusqu'à 5000 €. De plus, les cyclistes roulant sans respecter la législation se risquent à des amendes salées de 750 € pour une absence d'immatriculation ou encore 3750 € si l'utilisateur ne possède ni plaque ni assurance. Il en est de même pour la circulation au quotidien, du fait de son assimilation à un cyclomoteur 50cc, le speed bike a interdiction de rouler sur les pistes cyclables sous peine d'une amende de 150 €.Choisir son vélo electrique n'est donc pas chose facile, il faut étudier le marché et vos besoins.

Les types de VAE et leur terrain de prédilection


Pour ce qui est des VAE, les modèles sont nombreux. Ils sont faits pour la ville, pour randonner ou même pour la route, bref il y en a pour tous les styles et les environnements. Pour des milieux plus urbains, les vélos assistées classiques sont à privilégier, voir les modèles dit cargo permettant de transporter facilement vos enfants ou vos courses grâce à une caisse servant de coffre. Certains de ces modèles de villes sont même pliables si jamais l'espace de rangement vous manque. Dans le cas ou votre trajet implique aussi bien de la ville que de la campagne, ou tout simplement pour être à l'aise sur divers terrain, il existe une variante dite "tout chemin" qui saura être maniable sur toutes les routes.

Pour les plus avides d'aventures et de beaux paysages, les VAE de randonnée et les VTTAE sont fait pour vous. Pour de longues balades en famille, quoi de mieux qu'une bicyclette électrique pour apprécier le moment sans se fatiguer pour autant. Il sera beaucoup plus facile de passer du temps avec ses enfants dans la nature avec de tels engins. Plus haut de gamme encore, le VVTAE fait office de vrai révolution dans le monde des vélos de montagne. Le moteur est plus discret et ses composants plus robustes, ce qui font de lui en allier de choix lorsque l'on s'attaque à un pic, que l'on soit VTTiste occasionnel ou confirmé.

Pour finir, il existe des modèles de VAE de route, considéré comme plus élitistes car destiné à un public plus restreint de chevronné. Conçu pour relever des défis seul ou en peloton, il faut néanmoins être sur d'en avoir l'utilité tant son prix est élevé comparé aux autres modèles. En outre, il faut faire votre choix en fonction de votre utilisation et du fonctionnement du VAE voulu.

Pourquoi assurer son vélo électrique, pour quelles garanties ?


Assurer son speed bike est il indispensable ?


La première question qui se pose ici est de savoir quel type de véhicule vous souhaitez assurer. Dans le cas d'un VAE rapide allant jusqu'à 45 km/h, la réponse est simple, l'assurance est obligatoire. Posez vous donc la question suivante, ce type de VAE me convient-il ? Elle couvre tous les utilisateurs de 14 à 74 ans, pour des véhicules neufs ou d'occasions dont la valeur n'excède pas 8000 €. Il existe 2 formules, pouvant être complétées avec l'option de protection du conducteur, comprenant toutes 2 les garanties suivantes :

- La responsabilité civile.
- Défense recours.
- Protection juridique, qui défend vos intérêts lorsque vous commettez une infranction au code de la route avec votre 2 roues ou si vous êtes victime d'une agression ou d'un vol de votre véhicule. Votre défense est aussi assurer en cas de litige avec le vendeur de votre velo ou le centre en charge de le réparer.
- Assistance, prise en charge du dépannage et remorquage en cas de casse, panne électrique, accident, vol ou tentative, crevaison.
- Vélo de remplacement, en cas de panne pendant plus de 72 heures consécutives, nous prenons en charge les frais de réparations de votre VAE ou le remboursement de vos frais de transport à hauteur de 20 €/jour sur 7 jours.

Pour la seconde formule plus complète on retrouve aussi les garanties :

- Vol, incendie, couverture totale des frais de réparation ou remplacement du vélo en cas de vol, tentative, incendie ou chute de foudre.
- Dommages tous accidents, remis en état ou remplacement garantie suite à un accident ou une chute avec ou sans tiers, identifié ou non.

La prime d'assurance est payable mensuellement, semestriellement ou annuellement.

L'assurance pour un VAE classique est elle obligatoire ?


Contrairement au speed bike, assurer son vélo motorisé n'est pas obligatoire, mais néanmoins fortement conseillé. Cela s'explique par le fait que ces véhicules sont extrêmement maniables mais plus rapides que des vélos classiques, et en agglomération même si vous faites attention à tout sur la route, vous n'êtes pas le seul à conduire. C'est pour cette raison que nous proposons un contrat d'assurance pour les bicyclettes assistées. Celle ci comprend les garanties suivantes :

- Dommages
- Vélo de remplacement
- Assistance
- Protection juridique
- Vol

Attention cependant, le montant du véhicule assuré ne doit pas dépasser ici 5000€ mais il n'y a aucune exclusion d'âge pour les VAE. Point important à rajouter, en cas de dommages ou de vol, il sera fait application d'une franchise dont le montant sera égal a 9% de la valeur du cycle. Il est possible de régler sa prime par paiement mensuel ou annuel.
assurance velo electrique assurance vélo électrique vtt assurance velo électrique speed bike assurance vélo electrique tout chemin

Logo Assurance en Direct scooter
Comment souscrire votre contrat assurance vélo assistance électrique
Informations et Législations assurance vélo électrique
Assurances véhicules motorisés VAE, VTTAE, Speed Bike


Souscrivez votre Assurance Vélo électrique en ligne

Logo Assurance en Direct deux roues
Devis gratuit d'assurance velo electrique
Carte verte - asurance vélo motorisé
Paiement 100% sécurisé assurance VAE
Assurance VAE VTTAE Speed Bike
Assurance velo assistance electrique - Souscription et édition carte verte en ligne - Prix Assurance vélo motorisé pas cher
Assurance en Direct

Logo assurance scooter moto pas cher en ligne
ligne
Cliquez sur le bouton rouge ci-dessus pour un Devis et Souscription - Sans frais de dossier

Envoi carte verte immédiatement par mail - Après paiement en ligne des 2 premiers mois de cotisations par Carte Bancaire
Avis Clients Velo Electrique
4.71 (94.29%) 68 votes
Avis clients Assurance vélo électrique
Valeur du vélo à assurer Prix de l'assurance
Jusqu'à 2300 € 10,80 € / mois
3000 € 17,40 € / mois
4000 € 22,34 € / mois